LE MONDE (par Stéphane)

le mondeMadame, appelez moi souvenir
Car c’est ce que je serai dans votre avenir
Ma fausse ressemblance à un personnage intelligent
L’air d’être spécial parmi tous ces gens.

Oubliez ces lèvres que vous n’avez jamais goûtées
Mais qui, je sais déjà, vous regrettez
Les traiter de pulpeuses serait bien trop féminin
Mais leur volupté est bien un trait masculin.

Ne pensez même pas à mes doigts
Délivrant dix caresses à la fois
Partout sur le corps de l’heureuse

N’y pensez pas, même pas une seconde
Et rien ne sert de répéter que vous êtes amoureuse
Une autre est déjà tout mon monde.

The following two tabs change content below.
desmotsdesimages
Des Mots Des Images est un blog consacré à la poésie. Qu'il s'agisse d'actualité, d'amour, de société... la poésie sait avoir son point de vue sur la vie. Du lundi au samedi, 6 auteurs permanents et de nombreux blogueurs partagent un nouveau poème.
desmotsdesimages

Derniers articles pardesmotsdesimages (voir tous)

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *