LE CIEL DE TON CORPS

Article : LE CIEL DE TON CORPS
6 octobre 2014

LE CIEL DE TON CORPS

Quand le poète chantent la beauté de l’amour, de  cet amour parfaitement charnel  et complet…
cieldetoncorps

C’est ainsi que se levait le jour
Où le ciel avait la couleur de ta peau.
Ouvrant les yeux, regardant plus haut,
J’ai vu qu’il avait aussi la couleur de l’amour.

Alors, que la nuit ne tombe jamais plus
Je n’ai envie que de ce jour éternel.
Les yeux ouverts, admirant mon hirondelle
Derrière cette fenêtre où nous vivons reclus.

Car notre monde est bien plus exaltant
Fait de caresses, de paresse et de passion,
Parfumé de tendresse et de la tension
D’un amour ni contrôlable, ni hésitant.

par Stéphane

Brutal

Partagez

Commentaires