La ferme

la fermeSi elle est une vache, vous devez être le porc
La chair si justement salée que toutes adorent
Et si peu chère que toutes peuvent se l’offrir.

On en oublierait même votre habitat naturel,
Vous pardonnerait cette boue résiduelle
Sur votre bouche quand vous pensez l’ouvrir.

Et qu’entendent-elles quand vous parlez?
Des cochonneries se résumant à « copuler »,
Tout en goinfrant leurs oreilles d’obscénités.

Elle est la vache la plus belle des animaux
C’est bien pour cela qu’elle mérite un taureau
Car les porcs, les vulgaires n’ont point cette majesté.

 

Par Stéphane

The following two tabs change content below.
desmotsdesimages
Des Mots Des Images est un blog consacré à la poésie. Qu'il s'agisse d'actualité, d'amour, de société... la poésie sait avoir son point de vue sur la vie. Du lundi au samedi, 6 auteurs permanents et de nombreux blogueurs partagent un nouveau poème.
desmotsdesimages

Derniers articles pardesmotsdesimages (voir tous)

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *