VILLE DE CHIENS (poème par L.)

Étiquettes
18 octobre 2014

VILLE DE CHIENS (poème par L.)

villedechien
Il y a comme une précieuse odeur de pisse dans ma ville.
Elle parcoure les ruelles sans aller nulle part,
S’affiche fièrement dans marchés, écoles et gares
Sans attirer plus d’un dégoûté regards.

Car la coutume ici est de marquer son territoire
En arrosant un pied d’arbre ou un pan de mur.
Et si vous aimez les rats et la souillure
Soyez le bienvenu chez les chiens de race pure.

Sortez votre queue qu’elle soit molle ou dure,
Vous avez pour vous le droit ,par tacite contrat
De l’exposer là où l’envie vous prendra.

Respirez donc, car si ma ville ne vous tend qu’un bras
C’est que l’autre supporte comme une béquille
Sa tige qui sur un bâtiment publique frétille.

Partagez

Commentaires